mercredi 30 août 2017

La rentrée comme sur des roulettes [+Concours]

.
Comme sur des roulettes, c'est passer dans la classe supérieure dans une école que l'on connait et que l'on aime. Alors ça roule ! Comme sur des roulettes, c'est laisser filer le temps, continuer à mettre les pas japonais sur le chemin des enfants, sur celui de notre famille, parfois un à un, parfois assurément, d'autre fois en balbutiant, en hésitant. Est-ce le bon choix ? La bonne balise ? Comme sur des roulettes, c'est guider et continuer tranquillement à laisser grandir ses petits. Des petits devenus grands. On ne donne pas la main devant les autres à cet âge-là. On peut rentrer tout seuls de l'école Maman, dis ? CM1. Wouaw. Je me souviens tant de l'émotion ressentie quand j'ai laissé Petit Pois entrer dans l'école pour la première fois que j'en ai encore les larmes aux yeux. Mes larmes avaient coulé oui. Pas parce que je l'avais laissé à l'école, non. Mais parce que son papa n'était plus là pour le voir grandir et passer ce cap si important.  Comme sur des roulettes, c'est oublier que cela fait déjà six ans que ce blog existe, que cela fait déjà six ans que je suis parent d'élève, et en même temps, hasard des dates, mais ce n'est pas si certain si on pose les événements dans l'autre sens, monoparent. Comme sur des roulettes, c'est laisser là sans trop tarder mes petites roulettes, que dis-je ma bouée, car je n'ai plus de temps à consacrer à ce blog qui m'a tant aidée à remonter en selle.  Merci. Tellement. Je fais des chroniques de temps en temps. De temps.... en....... Temps. Tellement rarement dorénavant car durant ce temps libéré, notamment j'écris, je concocte mes nouvelles histoires, je tricote, je m'empêtre, je mélange, je patouille, je trouve parfois, je binôme aussi, quand j'en parle c'est ici


Remonter en selle, c'est l'idée véhiculée par mon premier roman. Il vient tout juste de sortir aux éditions La PalissadeLa couleur du vélo. Et c'est mon 3e titre, 3e livre jeunesse, de ce qui peut permettre de dire que ma route prend de nouvelles teintes. D’autres livres encore à paraître, des salons arrivent, des rencontres scolaires : c'est ma toute première rentrée en tant qu’auteure aussi. Une aventure incroyable. Des aventures incroyables, des émotions, il y en aura aussi pour tous les enfants qui reprendront ou prendront pour la première fois le chemin de l’école, graviront une nouvelle marche, fileront à la grande école. Des émotions, des jours pleins, c'est ça aussi la rentrée pour les parents et pour les enseignants. Hauts les cœurs...  et comme sur des roulettes, je vous la souhaite, de tout coeur !
C’est avec une entrée en CP du point de vue de quatre personnages différents que nous reprenons le chemin de l’école, le cartable presque presque sur le dos.
C’est la rentrée de Zoé, Tom, Mao et maîtresse Lila de Sandrine Beau et Mauren Poignonec. Voici un recueil au petit format agréable à tenir en mains, belle facture et jolie couverture, pages de belle texture, pour entrer dans le grand bain et faire ses premiers pas à l'école élémentaire. "Zoé n'a pas envie d'aller à l'école des grands". C'est vrai quoi, elle est encore petite, elle est encore fatiguée... tous les prétextes sont bons pour ne pas avoir à y aller. Ses parents ne se laissent pas berner. On dirait bien qu'il n'y a que Minouchka qui la comprend... Et si elle emmenait son chat à l'école ? Tom quant à lui est vraiment content de rejoindre les grands. Il se lève de son lit ravi, s'apprête, s'empresse et... croise sa sœur entre deux tartines de beurre (en vrai des céréales et une théière à la trompe éléphant mais cela ne rimait pas). "Pauvre Tom... (...) On ne t'a pas prévenu pour la maîtresse de CP ? (...). C'est une ogresse (...) !"Rien ne va plus du coup, comment fera Tom pour ne pas se faire dévorer tout cru ? Dans la maison de Mao, c'est la panique ! Le réveil a sonné, mais étouffé par le chat endormi dessus, jusqu'aux oreilles de parents le son n'est pas venue (phrase déstructurée pour rimes ardues). Du coup personne ne l'a entendu. Et comme si ce n'était pas suffisant, au retard, se cumulent des tartines carbonisées, des clés cachées, un cartable oublié... ! Comment va réagir la maîtresse ? Et bien, plutôt bien on dirait, parce qu'elle avait cauchemardé de monstrueux CP pour sa toute première rentrée. Or, c'est une classe toute mignonne et joyeuse qui vient se ranger en rang devant elle. Une super année en perspective, pour sûr ! Des textes simples, des histoires pétillantes, des bulles, des illustrations réalistes et toutes douces servies par une bonne cure d'abricots par Sandrine Beau, cet album là, il vous le faut ! Une question reste en suspens tout de même : où sont cachés les girafes et les petits cochons adulés par Maurèen Poignonec ? Je vous laisse le découvrir et même tenter de gagner un exemplaire de cet album en laissant un petit commentaire sous cette chronique qui parlera de votre rentrée et devra commencer par Comme sur des roulettes*...

Henri est en retard d'Adrien Albert. Pas de bol ! Ce matin papa et maman sont malades ils ne vont pas se lever. Mais Henri VEUT aller à l'école. Qu'à cela ne tienne, l'enfant se prépare tout seul et appelle son papi qui vient à la rescousse en mobylette. Pas de bol, tout le week-end, il a plu et la route est impraticable. Qu'à cela ne tienne, Papi connaît d'autres chemins, à travers lac, et ça tombe bien, car il y a des foulques, des grèbes huppés, des courlis et un énorme silure. La route n'est pas terminée, il faut passer à travers bois. Qu'à cela ne tienne, la mobylette pratiquera. Mais elle s'arrêtera, car dans la forêt, il y a... la copine Gustine. Le papi en oublie l'enfant, l'enfant n'a pas les deux pieds dans la même basket et qu'à cela ne tienne, il prendra son élan... Un album magnifique ou encore une fois la sensibilité et l'humour poétique d'Adrien Albert font mouche  ! Il sait prendre les chemins de traverse et mener son petit personnage entre imaginaire et ancrage dans la nature sauvage, jusque dans sa classe. Et comment réagira la maîtresse ? Je vous laisse le découvrir. 
A l'école des abeills de Nadia Shireen. Un pot de miel, un petit ours et hop. Un pot de miel vide, un petit ours qui s'appelle Bernard et vraiment hop. Hop, le pot est vide, le petit ours qui "aime le miel beaucoup, beaucoup, beaucoup" et qui devient du coup très malheureux doit trouver de toute urgence une solution. Il la trouve forcément, et hop hop hop, ni vu ni connu, nous entraîne dans une histoire savoureuse grâce à sa "super idée géniale". Celle de se déguiser en abeille bien sûr ! Car quoi de mieux pour obtenir du miel que de se rendre à sa source, la ruche ? Il intègre donc l'école des abeilles, se fait accepter malgré sa (grande) différence, apprend les notions de base dispensées à toutes les petites abeilles ( peinture, bizz bizz, sieste, danse, odeur de fleurs, auto-défense...). Trop bien, jusqu'à ce qu'Agathe, l'abeille suspicieuse le démasque. Plus de miel, plus d'école pour Bernard... Catastrophe. Les abeilles manquent à Bernard, Bernard contre toute attente manque aux petites abeilles. Il faudra qu'une nouvelle ampoule vienne éclairer le dessus de sa tête d'une "super idée géniale" pour trouver une solution et que la reine accepte le pardon. Il se pourrait qu'un affreux ours énorme, méchant, destructeur de ruche permette à Bernard de montrer de quel bois d'abeille il se chauffe. Rédemption  ! L'ours super héros au cœur d'abeille, moi, j'ai fondu... 

Mon livre de l'école de Cécile Jugla et Marion Piffaretti . "Finie la crèche pour Nina : elle va aller à l'école maternelle comme son grand frère". Elle a soufflé ses trois bougies, elle est prête ! "Et toi ?" Voici un documentaire simple et didactique conçu pour accompagner l'enfant dans ses premiers pas à l'école maternelle. Il découvrira et pourra nommer les espaces spécifiques, mais aussi les adultes qu'il rencontrera à l'école. Il regardera les petits gestes du matin, trouvera le chemin de l'école, parlera de rentrée, d'une journée, des regroupements, jeux, récrés, de la cantine, de la sieste, de la garderie... Les premières notions d'apprentissages sont présentées (matériel, formes, couleurs, lettres, chiffres, motricité). Les notions de vivre ensemble, d'autonomie sont aussi illustrées. Efficace.

Une rentrée en Petits section ou en toute petite section ? Prêt pour le grand jour ? De Claudia Bielinsky. C’est aujourd’hui le grand jour ! Vous êtes prêts les copains ? Gaston la pieuvre emmène ses crayons, les jumeaux girafons emportent du saucisson et des cornichons, Betoun l’ourson son doudou chér… Ils mettent tout ça chacun dans leur petit sac et en route pour la rentrée ! Des textes courts et simples, des illustrations pimpantes pour aborder la rentrée avec bonne humeur et simplicité. 
Pas de rentrée pour les petits sans un abécédaire sous le coude... Enfin grand la coude vu le format de L'abécédaire de monsieur bear de Virginie Aracil. Un grand album coloré, avec même une nuance fluo pour reconnaître les lettres. "C'est quoi cette lettre ?" Un a comme âne, arrosoir, ananas, un M comme moustage, muguet, madeline, monstre, méduse, un S comme slip, salade, sacon, sucettes... Ainsi de suite, défilent les lettres, les mots, les dessins, les formes, les formats, les couleurs, les sons au rythme du petit ours Bear ! 


**conCOuRs**
 * Pour tenter de gagner votre exemplaire de l'album C'est la rentrée de Zoé, Tom, Mao et maîtresse Lila et ses goodies, il suffit en commentaire de me raconter cette période de rentrée en commençant votre phrase par 
Comme sur des roulettes... 
Vous avez jusqu'au 10 septembre pour participer. [France métropolitaine - Europe - le gagnant sera désigné par tirage au sort]


*** Les références des livres chroniqués*** 

*
 C'est la rentrée de Zoé, Tom, Mao et maîtresse Lila  de Sandrine Beau et Maurèen Poignonec - Editions Belin  - août 2017 - 13,90 € - à partir de 5 ans 
 
* Henri est en retard d'Adrien Albert - Editions L'école des loisirs - novembre 2016 - 12,70 € - à partir de 4 ans 
* A l'école des abeilles de Nadia Shireen - Editions Nathan - août 2016 - 10  € - à partir de 3 ans
* Mon livre de l'école de Cécile Jugla et Marion Pifferatti '- Editions Nathan - août 2017 - 11,50  € - à partir de 2 ans
Prêt pour le grand jour ?  de Claudia Bielinsky - Editions Bayard Jeunesse - 2017 - 9,90 € - à partir de 2 ans
L'abécédaire de Monsieur Bear  de Virginie Aracil - Editions Bayard Jeunesse - 2016 - 16,90 € - à partir de 2 ans


jeudi 25 mai 2017

Et puis...

Et puis le temps va, le temps passe et je n'en consacre plus au blog Maman Baobab. Et puis, de nouvelles aventures naissent sous les doigts que je pose sur le clavier. Et puis je continue à écrire, mais je n'écris plus vraiment sur ce que je lis. Et puis je suis entrée dans des romans, c'est une écriture différente et bien plus longue, bien plus envahissante aussi que celle de l'album. Et puis, et puis le temps de ne plus penser à ce blog tous les jours est arrivé. Et puis mes enfants grandissent, alors les siestes n'existent plus, les endormissements à 20h00 non plus. Et puis ma vie le jour n'est pas celle d'un auteur, et si mes cahiers ne sont jamais bien loin de moi durant la pause déjeuner, je ne peux reprendre le cours de mes histoires que bien trop tard le soir. Et puis les jours out of work, mes histoires commencent à me faire rencontrer mes lecteurs, ma maison cube toute nouvelle demande des coups de peinture, des aménagements, et le jardin de cailloux, ne se transformera pas d'un coup de baguette et d'un il était une fois en un jardin d'ornement ou potager.., Et puis le temps. Le prendre le week-end, le soir, et puis c'est une page qui commence à se tourner et un autre livre qui s'initie. Et simultanément des petits bijoux se déposent dans ma boîte aux lettres. Alors je continue un peu, tranquillement, la littérature jeunesse ça se mange tous les jours sans en sauter un seul. Et après ?
Et après ? de Mathilde Magnan. Tissées sur fond blanc, au trait noir délicat avec ses nuances en gris, rehaussé par une petite pointe de rouge malice, celle qui fera la couleur de la gorge de l'oiseau du même nom, le rouge pavot, coquelicot, le rouge poisson, seules et suffisantes, les illustrations font ici album. Quel fabuleux travail, Mathilde Magnan. De celui qui montre dans le détail, invite à la contemplation, à se saisir d'un protagoniste pour regarder vers quoi il va. Qu'il soit renardeau, renard, lapin, pétale de coquelicot, taupe ou ver de terre, il évolue dans une scène qui s'enfonce petit à petit sous terre, à chaque page un petit pas, un petit déplacement vers la bas, comme un flip book qui s'installe dans un album horizontal à la reliure à l'allemande, et dessine tranquillement un cycle de la vie.
L'arbre m'a dit de Sophie Lescaut et Thanh Portal. Il y a cette couverture toute douce sur laquelle une petite fille jaune soleil pose sa joue sur un arbre aux feuilles dressées vers le haut. Pleine croissance. Il y a cet oiseau jaune qui répond à la couleur de sa robe qui regarde vers demain. L'enfant ferme les yeux pour mieux ressentir, pour entendre. Elle écoute. Elle écoute le sens de la vie. Quand au début on est presque rien et que la petite graine posée sur la terre va germer. Et c'est l'arbre qui raconte, l'arbre qui naît de cette petite graine qui a germé. Regarder là-haut, s'ancrer dans le sol, ressentir des choses contradictoires, prendre une route, choisir, patienter, échanger, le plaisir, l'inacceptable, la douceur, les orages... Grandir ce n'est pas toujours très facile et cela prend du temps, toute la vie peut-être. Grandir avec, contre, comme un arbre protecteur, qui n'omet pas de dire qu'il y a aussi dans la vie des choses terribles à affronter. Ce premier album de la maison d'édition Le grand jardin est servi par des illustrations virevoltantes signées Thanh Portal, qui viennent donner vie à au texte minimaliste et cadencé de Sophie Lescaut qui en jouant avec la répétition et les sons, s'inscrit entre la philosophie et la poésie. Un très bel album.

Et puis et puis, il faut continuer à presser un peu le pas le matin pour être à l'heure à l'école, pour éviter les embouteillages, pour arriver dans mon vrai travail dans ma vraie vie. Mais il ne faut pas oublier qu'il faut les laisser errer.
Regarde regarde ! de Stéphanie Joire et Delphine Renon. Ce matin, Ysée traîne sur le chemin de l'école. Elle lève le nez, loin derrière son papa qui, le pas plus pressé porte le cartable. "Dépêche-toi ,mon petit crapaud !". Non Ysée n'est pas un crapaud mais un dromadaire, à moins que ce ne soit un kangourou ou une otarie ? La journée défile et l'enfant à chaque instant important s'imagine être un animal différent, jusqu'au moment où, koala, elle retrouve les bras de sa maman. Une douce histoire pour parler du rythme des enfants et des séquences de la journée, illustrée avec malice, couleurs et beaucoup de douceur.

Et puis les laisser découvrir et imaginer...
Il y a un tigre dans le jardin de Lizzy Stewart. Nora s'ennuie. Elle est chez sa grand-mère, chez qui, c'est bien connu, il n'y a rien à faire. Rien de rien, as-tu regardé dans le jardin ? Il cache un tigre énorme, un tigre magnifique. "Tu me prends pour un bébé". Non, non, mamie ne prend pas l'enfant pour un bébé. File voir dans le jardin, Nora. Peu enchantée, l'enfant s'y rend, sourcils froncés. Zoufff ! A peine le temps de souffler que quelque chose vient la frôler. Une libellule, elle court après. Et tombe sur un ours polaire grincheux et finit par tomber, bel et bien, sur un grand tigre de jardin. Alors, alors, mamie a menti ? Une histoire toute verte à la sauce jungle de jardin privatif pour parler avec délectation d'ennui, d'imagination et d'observation !

Et puis les faire découvrir les secrets des anciens. 
Les salades de mon grand-père de Joanna Wiejak. Des salades, il en a plein plein, Et c'est son petit-fils qui les décrit dans un petit livre au format carnet qui invite à l'intimité. Petites salades ou gigantesques quand il les déballe sans être grotesque, peut-être, oui peut-être qu'il exagère un peu. Certains n'aiment pas ces manières, mais pas du tout. D'autres apprécient, rient, mettent leur grain de sel. Des histoires, des histoires, ce papi là n'a de cesse d'en raconter. Pour le plus grand plaisir des petites oreilles de l'enfant qui déjà pense à en semer.

Et puis les apprécier la solitude et l'ennui.
Un arbre pour ami de Victor Coutard et Pooya Abbasian. Un enfant qui se sent seul fait pousser un arbre. Il en prend grand soin et très vite l'arbre grandit, grandit, grandit beaucoup. tellement que l'ami devient abri. Un ver de terre apparaît un jour de pluie, il ne sait pas nager mais il en fait de bonnes choses avec les siens, au pied de cet arbre. "Ma famille fabrique depuis toujours de la terre: grâce à notre fameux savoir-faire, je transforme les feuilles mortes, les fruits pourris, les fleurs fanées en de la belle terre!". Et il n'est pas tout seul, autour de cet arbre, l'ami de feuille abrite d'autres locataires : une abeille qui fait de la peinture au pollen, une grenouille qui rit et gobe des insectes, une chauve-souris aussi qui s'active toute la nuit... Une jolie histoire écologique pour grimper aux arbres et mieux comprendre leur rôle et ... Leur importance ! A la fin de l'album des tutoriels indiquent comment planter un arbre, faire du compost, récupérer l'eau de pluie...

Et puis leur donner la main pour croquer et accueillir leurs sensations et leurs émotions.
Je suis tout d'Anne Letuffe. Dans cet imagier qui allie photos, dessins et découpes, l'auteure fait le tour des émotions et des sensations de l'enfant, sans un mot, juste en montrant au jeune lecteur le chemin qu'elles peuvent prendre. Radieux, le soleil devient tournesol pour laisser place à la bouille souriante d'un bébé. Moutonneux, le nuage devient cup-cake associé au plaisir ressenti par une bouche enfantine pleine de chocolat, quand l'orage fait place lui à une mine déconfite et boudeuse et la fleur aérienne et délicate à la douceur. Un imagier original et dense, très agréable à regarder, réalisé avec la complicité d'un relais assistants maternels, des parents et des assistants maternels le fréquentant.Chouette projet !
Bonjour Mizi ! * Le goûter de Pomi de Pierre et Missi. Un gros gâteau pour le goûter ? Ce n'est peut-être pas une bonne idée ! Et si Mizi aidait Pomi à prendre goût aux fruits et légumes plutôt ? Une belle pomme rouge, des carottes oranges, une banane jaune, un beau chapeau de fraises, et même une salade de fruits voire un smoothie ! Dans un album coloré tout cartonné et adapté aux petites mains, on a faim de printemps, d'été et de fruits de saison ! Dans la même série Koko fait du sport ! Trottinette, foot, ski, marelle, piscine, trampoline, les petits personnages photographiés donne le La pour manger, bouger !

Et puis cultiver, se cultiver, planter, arroser, biner, regarder pousser, ne rien faire ou croquer.
Les enfants ! Vous venez jardiner ? de Ghislaine Deniau, photogrpahies de Jean-Jacques Raynal. Dans ce livre d'activités chez Terre Vivante, une Maison d'éditions que j'apprécie particulièrement pour la qualité de ses contenus éco-responsables, on file tout droit au jardin. Impliquer les enfants dans le choix des plantes, choisir ses outils, les nommer et connaitre leur fonction, apprendre les bons gestes, mettre les mains dans la terre, jardiner en pleine terre ou en bac, et en route pour la découverte. Au sommaire, des plantations simples sont mises en avant pas à pas. Régulièrement, une activité en est déclinée. Par exemple : faire pousser des oignons puis peindre avec une peinture d'oignons. Semer des radis et cuisiner une salade de radis-souris. Planter des fleurs et... Les manger ! C'est possible bien sûr avec des capucines ! Planter des herbes aromatiques et concocter un sirop de menthe... Et ainsi de suite au fil des saisons, s'enchaînent 45 activités pour aimer jardiner, regarder pousser, jouer et croquer en famille. Un ouvrage intelligent et pratique qui conviendra même aux adultes néophytes qui n'ont de vert que les petits pois et les haricots en bocaux !
Mon coffret Montessori du jardin d'Eve Herrmann et Emmanuelle Tchoukriel. J'apprécie particulièrement les coffrets Montessori chez Nathan, celui du jardin qui vient tout juste de paraître, est encore une réussite. 120 cartes le compose pour permettre l'identification de 40 plantes, animaux et outils courants au jardin. Une série est légendée, l'autre est à légender par l'enfant. Elles référencent un certain nombre d'outils (binette, brouette, transplantoir, griffe, sécateur), des insectes  et petites bêtes dits auxiliaires du jardin  (bourdon terrestre, carabe, cloporte, vers de terre...), des animaux (pipistrelle, crapaud...) et des plantes potagères et d'ornement, dont les fleurs sont comestibles : bleuet, bourrache, fleur de courgette, jasmin, souci, capucine...). Un petit livret de jardin explique le rôle de chacun, deux sachets de graines permettent une mise en pratique facile : basilic et courgette.

*** Les références ***
* Et après de Mathilde Magnan - Editions Voce Verso - octobre 2015 - 16 € - à partir de 4 ans
* L'arbre m'a dit  de Sophie Lescaut et Thanh Portal - Editions Le grand jardin  - janvier 2017 - 14, 50 € - à partir de 4 ans  
* Regarde regarde ! de Stéphanie Joire et Delphine Renon - Editions Magnard Jeunesse - août 2016-  11,90€- dès 4 ans.
* Il y a un tigre dans le jardin de Lizzy Stewart- Editions Gautier-Languereau -  septembre 2016 - 14,90 € - à partir de 3 ans 
Quand un éléphant tombe amoureux  de Davide Cali et Alice Lotti - Editions Passepartout - 2014 -  14 €.- dès 4 ans.
Les salades de mon grand-père de Joanna Wiejak - Editions le Diplodocus - mai 2017 -  11,90 €.- dès 5 ans.
Un arbre pour ami  de Victor Coutard et Pooya Abbasian - Editions Gallimard Jeunesse - septembre 2016 -  18 €.- dès 5 ans.

Je suis tout   d'Anne Letuffe - Editions du Poisson soluble - mai 2016 -  18,50 €.- dès 1 an.
Bonjour Mizi ! Le goûter de Pomi * Koko fait du sport   de Pierre et Missy - Editions Gallimard Jeunesse - mai 2017 -  6,90 €.- dès 1 an.

Les enfants ! Vous venz jardiner ? de Ghislaine Deniau - photos de Jean-Jacques Raynal - EditionsTerre Vivante- mars 2017 - 14 € - pour les adultes / parents 
* Mon coffret Montessori du jardin d'Eve Herrmann et Emmanuelle Tchoukriel- Editions Nathan - avril 2017 - 23,90  € - à partir de 2 ans et sans limite d'âge !

jeudi 20 avril 2017

Des livres pour les petits et les tout-petits

Ils peuvent les regarder, les toucher, les manipuler, les écouter, les entendre raconter ou être décrits, les grignoter, les mâchouiller, les dévorer, ils peuvent les attraper, les maltraiter, s'asseoir dessus, se mettre dessous... les apprécier, ne pas les aimer, les jeter, les récupérer, les empiler, dormir avec, les emporter partout... Voici une sélection de livres pour les tout-petits.


Quel est ce cri ? de Giovanna Mantegazza et Giulia OrecchiaLa souris couine, l'oiseau chante et la cigale craquette. Le chien aboie et caetera. Dans ce livre tout cartonné à trous, colorés, solides et joyeux, les auteurs en mettent plein les yeux des petits lecteurs qui peuvent chanter, miauler, lire et couiner, tout en manipulant dans tous les sens un album vraiment bien fait pour eux. Chouette, intelligent, accessible, solide et ludique !


Mon petit d'Antonin LouchardMon petit canard, chat, lapin (bien sûr), mon petit poussin, crapaud, ma petite colombe, puce, souris... Voici plein de petits petits mots doux, plein de petites petites images d'animaux, pour dire amour, douceur et malice, si si, de la malice, dans le regard et les attitudes des animaux crème Louchard, il y a ça. Dans le regard et dans les poils ébouriffés, dans les mines, dans les becs et dans les airs, il y a ça aussi. Un exercice de style !


Pas de bain pour les lapins de Malika Doray et Annelore Parot. De l'eau pour les escargots, un bain de miel pour les abeilles, un bain d'herbe pour les coccinelles, un bain de soupe pour les choux... tout le monde prend grand plaisir à prendre un bain. Et le petit lapin ?  Betty voit rouge Steve Antony. Betty a faim et ça tombe bien, Betty trouve une banane. Une banane parfaite. Enfin presque parfaite. Impossible de l'éplucher. Avec les mains, avec les dents... Rien n'y fait ! Alors Betty voit rouge, elle se met dans une colère dingue heureusement monsieur Toucan vient l'aider. Enfin heureusement... C'est vite dit ! Une collection humoristique tout en cartonné pour parler du quotidien des tout-petits chez Milan. 
L'ours blanc * Le renard polaire * Le phoque  * Le manchot empereur de Nadia Shireen Des animaux tout choux, des matières à toucher sur la couverture, des cartonnés qui adoptent la forme de leurs héros et se manipulent facilement, voici une jolie collection de livres d'éveil pour les tout-petits. A l'heure de l'histoire, le texte est simple et emmène le jeune enfant dans l'univers glacial mais joyeux de chacun de ces animaux de la banquise.

La famille tortue Marie Malher * Bateau sur l'eau Martine Bourre * Une poule sur un mur Stefany Devaux. Elle est chouette la collection Pirouette, chez Didier Jeunesse. Le principe est aussi simple que coloré. Dans un petit cartonné qui tient bien en main, une ou deux comptines très connues dans l'univers de la petite enfance sont illustrées. La part belle est donnée aux images que l'enfant peut explorer avec ses doigts. Le texte parcourt tranquillement les doubles-pages. Un flash-code à la fin permet d'écouter les chansonnettes interprétées par des artistes (Fremo, Chantal Lavallée, Natalie Tual ou des enfants. Tendre et 
Des extraits tortue ici
Des extraits bateau ici
Des extraits poule ici


Le livre de bain et l'imagier de Fifi. Pâtés de sable et jeux de balle, vagues et voiles, gouttes dans le ciel et bulles dans l'eau, le livre de bain en plastique et en mousse est un joli cadeau à offrir au tout-petit. Il est accompagné par un imagier à la couverture velours et molletonnée qui fait un tour graphique et coloré des objets du quotidien : pâtes papillon, tee-shirt rayé, chaussures de fée, pomme rouge, slip de grand, porte-monnaie pour les trésors, trois crayons préférés... chaque image est accompagné d'un petit texte qui lui donne vie ! 


Totam en balade de Xavier Deneux. Un petit livre tout rond en carton à accrocher à la poussette, met en scène Totam, le petit lapin de Xavier Deneux. Une petite scène et un court texte d'un côté, de l'autre un imagier avec quelques mots de vocabulaire. Le livre est centré sur les rencontres et les observations que l'on peut faire en promenade : Totam court, glisse sur le toboggan, joue dans le bac à sable... Intelligent, facile à manipuler pour regarder ou pour jouer ! 


Mon petit coffret sonore La ferme de Marion Billet. On connaissait déjà - et on apprécie -  la collection Mes petits imagiers sonores chez Gallimard Jeunesse : un album cartonné, un thème, six images, six sons (voir ici ou ici par exemple). Dans ce petit coffret, coq, vache, canard, cochon, cheval et mouton, beaucoup de souvenirs car le Petit pois avait cet album dans sa poussette, et trois petits animaux Vilac pour jouer et faire les cris des animaux ! Un chouette cadeau de naissance ou pour souffler la première bougie!

Mon grand livre des mots d'Olivia Cosneau. Pas de doute, le vocabulaire a toute sa place dans l'univers de l'enfant dès tout-petit ! Avec ce grand imagier tout cartonné et éco-responsable - imprimé sur un carton recyclé avec des encres végétales - l'enfant explore l'essentiel de ce qui lui sera vite familier ; la ferme, la maison, la mer, la ville, la forêt, le zoo et l'école. Bien conçu, riche et nature !



*** Les références ***
Quel est ce cri de Giovanna Mantegazza et Giulia Orecchia - Editions Nathan - mai 2015- 11,90 € - à partir de 12 mois
* Mon petit d'Antonin Louchard - Editions du seuil jeunesse  Mai 2016 - 9,90 € - dès la naissance
Pas de bain pour les lapins de Malika Doray et Annelore Parot - Editions Milan - collection Un livre qui parle de... - 2015- 8,90 € - à partir de 12 mois
Betty voit rouge de Steve Atony - Editions Milan - collection Un livre qui parle de... - 2015- 8,90 € - à partir de 12 mois
L'ours blanc * Le renard polaire * Le phoque  * Le manchot empereur illustrés par Nadia Shireen - Editions Milan - collection Comptines en formes - février 2016- 5,90 € - à partir de 6 mois
La famille tortue Illustré par Marie Malher * Bateau sur l'eau Illustré par Martine Bourre * Une poule sur un mur Illustré par Stefany Devaux Editions Didier Jeunesse - mars 2016 - 9,90 € - à partir d'un an
* L'imagier de Fifi * Lelivre de bain de Fifi de Fifi Mandirac  - Editions Gallimard Jeunesse  juin 2016 - 13 €  / 9?90 €- Dès la naissance
* Totam en balade  de Xavier Deneux  - Editions Tourbillon 2015 - 9,99 € - dès la naissance
* Mon petit coffret sonore * La ferme  Illustré par Marion Billet  - Editions Gallimard Jeunesse musique 2015 - 19,95 € - dès la naissance
Le grand imagier pour les petits ! illustré par Olivia Cosneau - Editions Gründ - 2015 -  12 €